Le Dolmen de Cravant 3DVR

Le Dolmen de Cravant 3DVR

By Fred de Foucaud

  • Category: Education
  • Release Date: 2019-10-09
  • Current Version: 1.2
  • Adult Rating: 4+
  • File Size: 472.73 MB
  • Developer: Fred de Foucaud
  • Compatibility: Requires iOS 9.0 or later.

Description

Les mégalithes sont porteurs de réputations sulfureuses ! Attribués aux fées, aux géants ou au Diable, ils ont longtemps été considérés comme des autels sacrificiels employés par les Celtes... S’il s'en trouve encore une quantité considérable en Bretagne, nombre d'entre eux furent détruits au cours des siècles pour de multiples raisons : récupération des pierres, tracés des routes, travaux agricoles, christianisation des campagnes.. Le dolmen de Cravant, dont il ne reste qu’un amas de roches imbriquées dans une maison, est situé au lieu-dit Briançon, en pleine terre rabelaisienne... Or, ce n’est ici ni une facétie de Gargantua ni une œuvre du diable, mais les restes de l'un des plus colossaux dolmens d'Indre-et-Loire ! Construit au Néolithique, il y a environ 6.500 ans, ce ne sont pas moins de 200 tonnes de grès qui ont été transportées pour bâtir ce monument. Il n'en reste que des ruines aujourd'hui… pour deux raisons : - la 1ère : une importante secousse sismique, en 1711, qui déstabilisa les tables et provoqua leur glissement, - la 2nde : l’acharnement, au 19e siècle, des propriétaires du terrain, déterminés à détruire ce qu’il en restait pour permettre l’extension de leur maison !… Ils s'y employèrent par tous les moyens, ayant même recours aux explosifs, mais ne pouvant y parvenir, ils ont décidé de construire leur maison par-dessus ! Avec 15 mètres de long, 5 mètres de large à l'intérieur, et une hauteur sous dalle de 3 mètres, ce dolmen atteignait une superficie d'environ 90m2 ! La plus grande des 3 dalles de couverture mesure 8,60 mètres sur 5,70 mètres, et les 3 réunies pèsent 141 tonnes ! D'après Michel Gruet dans l'Inventaire des mégalithes de la France, Cravant appartiendrait à la famille des « dolmens angevins », caractérisée par un portique d'entrée surbaissé (désormais disparu), une chambre rectangulaire et un tumulus ogival. L'aire de répartition des mégalithes angevins s'étend, comme son nom l'indique, en Anjou mais aussi au Nord de la Vienne, des Deux-Sèvres et le Sud-Ouest de l'Indre-et-Loire. Un dolmen est une architecture préhistorique composée d'imposants blocs de pierres, raison pour laquelle il est aussi désigné sous le terme de mégalithe, mais on ne sait quel fut l’usage principal des dolmens. Était-il cultuel, était-il funéraire ? Rien ne permet encore à ce jour, de répondre à cette question. Tout au plus sait-on qu’à une certaine époque certains d’entre eux servirent de sépulture et que de tous temps les magnétiseurs se sont accordés pour leur conférer des vertus en relation avec les vibrations qu’émettraient ce qu’ils appellent « la Terre-Mère ». Concernant Cravant, on ne peut alors que constater que ses dalles sont en grès turonien –un calcaire siliceux local dont les gisements se trouvent néanmoins à plus d’un kilomètre–, qu’il a été bâti sur une butte à 150 mètres au Nord du lit de la Vienne, qu’il est orienté Est-Ouest, et qu’il est situé au croisement de 3 rivières souterraines... mais il n'est pas encore possible de déterminer les raisons qui ont motivé les hommes du Néolithique à choisir cet emplacement. Le Néolithique est une période de la Préhistoire, située entre – 6000 et – 2 200 ans en Europe. À cette époque, les hommes inventent progressivement l'agriculture et l'élevage. Cela révolutionne les modes de vie ! D'une société de chasseurs-cueilleurs par nature nomades, ils passent progressivement à une sédentarisation marquée par la naissance des premiers villages. Cet ancrage des populations sur un territoire est l'une des explications apportées à l'apparition de l'architecture mégalithique, vers l’an 4 500 avant notre ère…

Screenshots

keyboard_arrow_up